Les Règles de Priorité en Surf

mardi 23 janvier 2007
popularité : 43%

LES REGLES DE PRIORITE EN SURF

Il est toujours bon de connaître les règles de priorité avant de se lancer dans activité tel que le surf. On peut ainsi limiter les collisions, et respecter les autres en ne leur "taxant" pas la vague. La courtoisie et le bon sens doivent rester de rigueur sur l’eau, même si nos spots ne sont pas toujours aussi peuplés que ceux du sud-ouest, on évitera ainsi les accidents, toujours malheureux, et la bonne humeur de chacun sera ainsi conservée.

Nous vous proposons donc deux liens, ainsi qu’un article de Michel Plateau, conseillé technique à la fédération française de surf :

- comité régional d’aquitaine de surf

- seignosse surf school

- Michel Plateau a écrit :

Amis surfeurs, bodyboardeurs, longboardeurs, amis baigneurs et bodysurfeurs, que vous soyez local de votre plage, montagnard ou citadin, l’été sera pour vous l’occasion de vous côtoyer sur les plages françaises. Alors, pour que tout ce passe pour le mieux dans le meilleur des mondes (les vagues), n’oubliez pas les quelques principes élémentaires qui suivent et qui sont autant une question de sécurité que de politesse et de respect de l’autre. Et loin de moi l’idée de penser que la faute revient toujours au touriste, la raison au local. Cela tiendrait plutôt de l’ignorance pour l’un, parfois de l’hypocrisie pour l’autre. Alors voyons ce qui suit.

1) Zone de surf / Zone de baignade : tout le monde a intérêt à les respecter.

- Le baigneur (zone de baignade matérialisée par deux drapeaux bleus) pour se baigner en toute sécurité, lui et sa famille pour ne pas risquer de collision avec des engins qui sont dans leurs droits hors de ces zones. Et puis, pour ne pas mettre la vie des autres baigneurs en danger, et oui. Imaginez-vous que nos MNS (Maîtres Nageurs Sauveteurs) sont là pour surveiller leur zone de baignade, mais pour surveiller tout ce qui se passe autour. Alors, s’ils sont obligés de faire une intervention hors de leur zone, c’est autant de paires d’yeux et de bras de moins donc de surveillance et de sécurité pour quatre baigneurs qui sont bien aux bons endroits.

- Le surfeur : son lieu de pratique est hors zone de bain et même au-delà du fanion vert à rond rouge. En fait, réglementaire, cette petite zone entre le fanion bleu et le fanion vert à rond rouge est réservée aux bodyboardeurs. Une bonne raison pour ne pas commettre d’infraction dans la zone de bain : plus il y aura d’accidents et plus les municipalités seront amenées à parquer les surfeurs dans des zones qu’elles choisiront et qui risquent de ne pas être le meilleur spot du coin.

PNG - 280.2 ko

- autre chose : le MNS ne fait pas exprès de placer sa zone de baignade sur les meilleures vagues et pourtant cela arrive souvent. Tout simplement parce que, qui dit belle vague, dit bancs de sable, dit donc baignade en toute sécurité. Les MNS ne seront pas trop regardant si vous démarrez face au fanion vert / rouge, mais vers l’extérieur. Vers l’intérieur, attention à la confiscation. Et en général, les coups de sifflet c’est pour les baigneurs, les coups de trompe (ou corne brume), pour les surferus... et ce n’est pas pour vous faire un petit coucou.

2) Priorités en Surf : quelques principes généraux de priorités, de courtoisie et de respect de l’autre.

- le plus au pic à la priorité sur la vague

PNG - 218.1 ko

- faire l’intérieur, c’est pas joli et c’est même sanctionné en compétition

PNG - 104.8 ko

- pour aller à l’eau, pour remonter au pic, évitez de gêner les autres, en ne vous trouvant pas sur la trajectoire. Tout le monde sera content si vous faites le tour du pic (et en plus, vous boufferez pas la série dans la gueule)

PNG - 175.8 ko

- si malgré tout cela vous vous retrouvez comme un c.. tout à coup face à un surfeur qui démarre : appelez pour vous faire voir et ne lâchez pas la planche dans la gueule du type qui surfe, il ne sera sûrement pas content. Ramez dans la direction inverse du surfeur. Les débutants ont tendance à ramer vers l’épaule de la vague. Hors le surfer aussi. On va vers la collision, au mieux le surfeur va être gêné.
— > La solution : ramer dans la direction contraire, qui est en général la mousse. Mais, mieux vaut bouffer de la mousse qu’un surfer arrivant à toute vitesse.

PNG - 126.4 ko

Enfin, surfers confirmés, excusez les débutants pour leur mauvais placement qui tient plus de l’ignorance que de la mauvaise foi (tout le monde a été débutant). Faites preuve de logique et tentez plutôt vos sorties sur des spots moins bons, mais moins peuplés. Vous apprendrez d’autant plus vite, serez moins gêné et ne risquerez pas les affûts de la teigne locale . A cet été sur les plages !


Commentaires

Logo de dieppeglisse
vendredi 11 janvier 2008 à 23h03 - par  dieppeglisse

Un internaute m’a envoyé un lien avec les dessins, ceci dit, ils doivent être facilement trouvés sur le net. Malgré tout, j’ai demandé son autorisation à Michel Plateau avant de publier ses dessins (ce qui me parait la moindre des chose). Donc si tu veux les utiliser, je te conseilles de suivre le même chemin, et de respecter les droits d’image et d’auteur...

vendredi 11 janvier 2008 à 15h12

salut
g lu ton article sur "Les Règles de Priorité en Surf"
je cherche des photos pour illustrer un petit guide sur le surf et ses priorités.
Peut tu me dire ou tu a trouver les dessins que tu as mis.

Merci d’avance
Tchousss

Site web : demende d’info

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les Règles de Priorité en Surf